Les amis du Randonneur à Surgères…

DSCN0243 CopieC’est à Surgères, en Charente-Maritime, au superbe et sympathique camping de la Gères, que Jean-Yves M. (JYM pour les intimes) avait convié ses amis abonnés à la revue de tourisme à bicyclette Le Randonneur. Cette rencontre, intitulée « Au pays d’Hélène » a permis de nous rappeler l’histoire locale …  » Fille du Seigneur de Surgères, Hélène, intelligente et cultivée, fréquente le salon de la Maréchale de Retz où se rassemblent les poètes de l’époque, au nombre desquels Ronsard. Attiré par son esprit, il en fait sa muse. Il écrit pour elle le « Sonnet pour Hélène ». Mais celle-ci repousse les élans du poète et reste fidèle à son premier amour… Fille Demoiselle de la Reine Catherine de Médicis, à la mort de cette dernière, Hélène retourne à Surgères où elle fait construire un hospice. Elle meurt en son château le 15 janvier 1618, à 72 ans »… nous apprend le site internet de la ville de Surgères.

DSCN0222 CopieLe samedi 18 juin, nos amis ont été « appelés » à suivre les petites routes pittoresques « de Ronsard à Jules Ferry » avec, en point d’orgue, la visite du musée de l’école publique à Vergné où nous découvrirons l’histoire des « Hussards noirs de la République », ces « maîtres d’école » qui ont hanté notre jeunesse… à Breuil-la-Réorte, les fresques du XIVème siècle de l’église sont restées invisibles car le rendez-vous pris n’a pas été honoré par les responsables locaux ! Déçus !

Voici un lien pour ces superbes fresques http://ch.lerolle.free.fr/eglises17/breuille-la-reorte_eglise_saint-pierre-es-lien.html

La journée du samedi s’est terminée par une visite des remparts, de l’église Notre-Dame et du très beau parc de la mairie de Surgères.

Comme à l’habitude, la soirée a été animée pour le moins, nos amis ayant l’habitude de refaire le monde de la randonnée à bicyclette… mais pas que…

DSCN0234 CopieDimanche 19 juin, lendemain du célèbre l’appel, notre ami JYM, en bon organisateur, nous a conduit « de la Gères à la Boutonne » par de toutes petites routes de campagne, herbeuses en leur centre, comme on les aime… Bref, des routes à vélo… On a découvert de très beaux épouvantails à Saint-Germain-de-Marencennes, des églises romanes, le lieu d’un crash aérien en 1944 et les bords de la Boutonne pour un agréable pique-nique.

On a aussi eu droit à la difficile ascension de la butte (appelée par ailleurs « terrier ») de Puyrolland et son église ruinée et haut perchée avant un retour au camping pour un pot de l’Amitié bien mérité.

Merci à Jean-Yves pour cet agréable week-end au « Pays d’Hélène » et aux plus de trente participants qui ont honoré ce rendez-vous.

LES PHOTOS SONT ICI… Cliquez une fois.

 

 

Laisser un commentaire