Archives de catégorie : Randonnées et Voyages

Aubracoeur 2021

En 2020, par la faute de la pandémie, l’édition annuelle de cette balade sur l’Aubrac avait été bien triste avec seulement trois participants. En cette année 2021, avec une certaine liberté retrouvée dés le lundi 3 mai, les amis du Randonneur se sont rencontrés à Nasbinals un peu plus nombreux, entre 7 et 12 suivant les jours et c’est bien ainsi cette petite discrétion.

Continuer la lecture

Une si belle journée ce mardi 23 mars 2021 !

Ce mardi 23 mars 2021 a été une journée faste : vu la 1ère hirondelle de rivage dans le Val de MERoisie le matin et sortie en randonnée à bicyclette sur un de mes circuits préférés en Sologne : 82 km sur la journée, 15 km le matin, 67 km l’après-midi. Beau temps : soleil et pas ou peu de vent, une première depuis de nombreux jours.

L’expérience a du bon avec 63 années de randonnées depuis une toute première balade à bicyclette, avec le vélo de ma mère, en forêt de Tronçais (Allier) en 1958… Mal aux jambes mais heureux !

L’appareil photos a pris bien du plaisir sur les routes et chemins de Sologne.

Continuer la lecture

Bilan de l’an « foiré » 2020 !

« Annus Horribilis » 2020 pour la randonnée, Covid-19 oblige ! Les mesures sanitaires prises cette année auront mis à mal mes envies de balades aux 4 coins de notre beau pays. Pas de Rencontre avec les Amis du Randonneur pour partager les joies du tourisme à bicyclette, seule une participation extérieure avec la randonnée pédestre de St Marien à Toulx-Ste-Croix (Creuse) en février avec mon club de rando Blois Bégon Randonnée. Fin août-début septembre a vu le court retour du plaisir avec le partage d’une semaine de balades à bicyclette avec les amis de l’Amicale Larzac Aventure en visite « sanitaire » en Val de Loire.
Pour résumer : près de 4370 km à bicyclette et près de 2540 km à pied : une petite année !
Mais, il y a eu aussi les joies de la batellerie de Loire avec le bac et le Passeur de Loire pour les balades sur l’eau avec ou sans voile.
Voila le bilan d’un « an foiré » qui restera dans les mémoires comme bien triste !

Quid de l’année 2021 qui s’annonce…vaccinale… ?

Les Amis de l’Amicale Larzac Aventure en Val de Loire

Il y avait plusieurs mois que l’ami Guy C. Président de l’Amicale Larzac Aventure, basée au Caylar (34), peaufinait la venue de son amicale en Val de Loire. Nouan-sur-Loire (41) son accueillant camping de l’Amitié avait été choisi comme base d’hébergement. Votre serviteur Pedibuscyclus avait aidé à trouver la petite route, le chemin blanc, afin d’agrémenter les circuits et surprendre les participants.

Continuer la lecture

2020 Année blanche !

Le 30 juin 2020. Des soucis de santé m’obligent, pour quelques temps, à remiser la bicyclette au garage. J’espère pas trop longtemps ! Il me reste la randonnée pédestre … Donc, je vais disparaître quelques semaines de la pratique de la randonnée à bicyclette, très certainement un temps trop long pour moi mais pas moyen de faire autrement. Au plaisir de vous retrouver …

Le 25 juillet 2020. Après un mois de jeun de bicyclette, je vais essayer de reprendre doucement lundi 27 juillet 2020 ... Tout va bien après essai !

Par ailleurs, je suis obligé de décider d’une « année blanche » pour les Rencontres de tourisme à bicyclette à venir (sauf l’engagement pris auprès de mes amis de Larzac Aventure en visite en Val de Loire fin août) justifiée par des soucis de santé et par le retour du Coronavirus. Mes pathologies ne m’autorisent pas à prendre des risques par les temps qui courent. J’en suis très sincèrement désolé.

Il y aura des jours meilleurs ! Rendez-vous en 2021 pour la randonnée à bicyclette partagée avec les amis, si tout va bien.

L’Apôtre du 650 B Henri BOSC nous écrit …

VERS UNE FEDERATION FRANCAISE DE VELOMOTORISME ?

Venant d’entrer dans ma soixante-dixième année de cyclotourisme, je constate que pendant cette période j’ai vécu deux révolutions qui sont loin d’être positives :

– La première, le remplacement, à partir des années 1970 environ, de nos randonneuses, pourtant particulièrement bien adaptées à la pratique du cyclotourisme, avec tout l’équipement nécessaire pour les voyages en autonomie, par des machines allégées type course, peu confortables et sans garde-boue, avec pour conséquence un afflux de voitures suiveuses devenues indispensables ; on ne trouve plus dans le « Où irons-nous ? » que des organisations de demi-journée tandis qu’autrefois elles se déroulaient quasiment toutes sur la journée entière, la plupart du temps le pique-nique dans le sac de guidon  ; du fait du changement de matériel, le côté sportif a pris souvent le pas sur le tourisme. Si l’on veut voir maintenant des randonneuses en nombre, il faut aller participer à des organisations de groupes de passionnés comme la Confrérie des 650  ou Les Amis du Randonneur, alors qu’antérieurement elles représentaient la totalité des bicyclettes des cyclotouristes, comme dans les semaines fédérales.

Continuer la lecture