Le gouvernement s’intéresse enfin au vélo

Un plan gouvernemental de 20 millions d’euros pour encourager la pratique du vélo au déconfinement. Repris du site internet www.lemonde.fr Le plan comprend un forfait de 50 euros pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau référencé de réparateurs et la création de places de stationnement temporaires.

Mobilité et déconfinement : le vélo, grand gagnant ?

Repris du site internet http://www.fondation-nature-homme.org Alors que la perspective d’un déconfinement progressif approche et avec elle la reprise des déplacements quotidiens, le vélo pourrait s’imposer comme un mode de déplacement essentiel. C’est d’ailleurs la stratégie choisie par de nombreuses villes à travers le monde qui ont mis en place des aménagements cyclables temporaires.