L’ARC sous terre … dans les faluns

Les amicalistes de l’Amicale des Randonneurs Cyclo-touristes se sont retrouvés, pour un week-end « Gueux-Nobliaux » hivernal, à Doué-la-Fontaine en Maine-et-Loire. C’est au surprenant gîte des Perrières que la joyeuse troupe a trouvé hébergement.

Surprenant pour le moins, car c’est un gîte troglodyte qui a servi d’abri pour ce week-end de retrouvailles d’hiver et, cette année, exceptionnellement, afin de fêter l’anniversaire de notre Gégé (Gérard G.) roi des montagnes et du Col d’Ardenay avec un vertigineux 75 mètres d’altitude (49). Le Gégé est appelé, par ailleurs, « La Plume » tant son aisance dans la chose montante est remarquable et remarquée. D’ailleurs, avouons-le, personne ne lui arrive au ras des soquettes dès que la route s’élève. Ô il y a bien eu quelques roueries de Nobliaux en mal de reconnaissance pour le précéder de belle manière au sommet du dit col, mais c’est une autre histoire !

Tous les participants attendaient devant un portail du gîte qui n’était pas le bon bien que l’adresse donnée fut la bonne … comprenne qui pourra ! Les Gueux ont alors pris peur de ne voir personne à leur rendez-vous et se sont enfin inquiétés en risquant un œil « en surface »… certains d’entre-nous attendaient depuis presque une heure ! C’est dire si l’organisation était minutieuse !!!

Donc, après une attente souriante, des retrouvailles joyeuses et une prise en main par Dame Gueuse Sylvie, nous avons pu rejoindre nos dortoirs et nous installer avant un repas vite expédié pour cause de visite de la ville …

Un guide de qualité nous a donnés fortes explications sur le mystère des carrières de faluns avec une vue vertigineuse sur plus de 10 millions d’années sous terre… et une présentation cinétique remarquablement bien faite où se côtoient, éléphants, requins, méduses, baleines, et autres paysans carriers qui extraient des blocs pour la construction. Un joli moment de découvertes !

De retour au gîte avant la nuit qui tombe vite en cette saison et nos amis de préparer avec vaillance plateaux d’huitres et autres plats pour un dîner qui s’annonce royal. Notre Gégé fête dignement son anniversaire et chacun goûte aux différents mets et divers désaltérants de qualité. Bien plus tard, une soirée diaporama nous retrace une belle année 2016 de tourisme à bicyclette avant un peu de pétillant liquide et un repos bien mérité. Il est minuit !

Au petit matin, la sonnerie d’un réveil donne le signal de départ de la journée : petit-déjeuner, toilette, préparation fébrile et covoiturage afin de gagner la campagne et les bois proches de Doué pour une promenade pédestre bucolique à souhait entre abbaye ruinée ou presque, petits châteaux et brouillard léger : 10 km pédestres au compteur !

De retour au gîte, un dernier déjeuner, à la fois joyeux et nostalgique, réunit les Amicalistes avant un retour de chacun dans ses foyers.

Grand MERCI à Paul, Christiane, Patrice, Sylvie, Michel et Françoise pour un week-end de qualité fait d’amitié et de convivialité.

Rendez-vous en mars 2017… du côté de l’île de Ré et La Rochelle …

LES PHOTOS SONT ICI…

Laisser un commentaire