Assisté !

Depuis quelques temps, je lorgnais du côté de l’assistance électrique pour cause de soucis de santé. J’ai étudié la chose en profondeur : assistance sur une de mes randonneuses, roue avant, roue arrière. Et puis, j’ai regardé du côté du VTT à Assistance Électrique… J’ai cherché sur internet, j’ai tout approfondi… Les marques spécialisées les plus connues sont inabordables, difficile de trouver des prix raisonnables. Je me suis alors tourné vers les grandes surfaces « sportives » et j’ai trouvé un rapport qualité-prix intéressant…

J’ai donc fait l’acquisition d’un VTT-AE d’un prix raisonnable et d’un rapport qualité-prix en adéquation avec ma recherche et mes envies pour un premier vélo assisté.

Je vais donc développer mon utilisation « tout chemin », lieux que je fréquente de plus en plus ayant une méfiance exacerbée vis à vis de la circulation routière où je ne me sens plus en sécurité.

Mais, rassurez-vous les amis qui me lisez, mes deux randonneuses, avec sacoches et garde-boue, en 650 B, continueront de servir aussi souvent que possible avec les associations que je fréquente en cours d’année et bien sûr lors des invitations des copains afin de partager des randonnées à bicyclette.

Et, le grand jour, si j’ose écrire, est arrivé avec un essai grandeur nature …

Toute honte bue … c’est le lundi 28 octobre 2019 après-midi que j’ai « osé » enfourcher mon VTT-AE nouvellement acheté.

Les premiers kilomètres m’ont permis une adaptation rapide au système. J’avais peur d’avoir un vélo trop lourd à l’avancement « normal » sans aide, et bien, j’ai été surpris agréablement, le poids du VTT-AE n’est pas un handicap, les développements sont bien répartis avec un plateau de 32 et une roue libre de 9 vitesses de 11 à 32.

J’ai utilisé l’assistance électrique à chaque fois que nécessaire : bosse, côte plus marquée, vent de face et, après 60 kilomètres seulement un peu plus du quart de la charge batterie utilisé. Là aussi, une agréable surprise. Le secret réside dans une bonne utilisation du dérailleur afin d’économiser au maximum la batterie.

A l’avenir, je vais équiper mon VTT-AE d’une paire de pneus « slick » plus lisses et je devrais gagner en qualité de roulement et de confort. Ma pratique est plutôt sur les petites routes et surtout les chemins de terre.

Cet hiver, je vais rouler régulièrement avec ce VTT-AE car, je dois avouer que cette première sortie a été un véritable plaisir et une belle découverte.

Euh ! J’ai oublié d’écrire : ce VTT-AE est en 27,5 pouces soit en 650 ! L’honneur est sauf !