Une sortie VTT de déconfinement, mon cheminement

Hier, jeudi 14 mai 2020, grand soleil mais aussi grand vent. Donc, je fais le choix d’aller cycler en Sologne caché dans les bois.

Après avoir aperçu Gaspard broutant consciencieusement en sa propriété, je franchis la Loire à Muides. Le vent est d’une force extrême : plus de 50 km/h sans aucun doute !

Je remonte sur Nouan-sur-Loire et son moulin cavier pour gagner les sous-bois. Par de petits chemins de terre, je me dirige vers Crouy-sur-Cosson, le camping est fermé, c’est d’une grande tristesse !

Voila un obstacle dû à la tempête, un arbre a été abattu par le vent et barre mon chemin. Je contourne l’obstacle et fais une photo.

Je passe par les Coudrays et les souvenirs de mes enfants apprenant à faire de la bicyclette sur la petite route sans danger me reviennent en mémoire … sourire !

J’approche de l’étang de Montpercher, mon lieu préféré à proximité de Chambord. La hauteur d’eau de l’étang est au maximum, il y a longtemps que je ne l’avais vu si plein !.

Je croise ou double nombre de promeneurs, à pied, à bicyclette, à VTT. Le temps de quelques photos à l’étang, je repars pour reprendre le chemin du retour. Par moment, à l’occasion d’une trouée dans les arbres, je ressens le vent, toujours aussi violent !

Voila deux vététistes que je connais bien : Hugues et André, nous nous arrêtons et pendant presque trente minutes, nous passons tous les sujets en revue …

J’approche de Chambord au château toujours fermé. Une chance l’accès au parc du Domaine est permis. Voici l’étang de la Faisanderie et ses iris d’eau sauvages. Je remonte vers la porte de St Dyé et rejoint St-Dyé-sur-Loire. Les bateaux de l’association des Marins du Port de Chambord attendent sagement à contre-courant des jours meilleurs et l’autorisation préfectorale de pouvoir, à nouveau, naviguer …

Je rejoins Mer (41), le vent est toujours aussi fort ! Content de moi ! Prêt à renouveler l’expérience … !

LES PHOTOS DE MON CHEMINEMENT SONT ICI …