La cueillette de l’épine avec l’ARC.

IdentitéJe m’oblige à prendre le mulot des mains de mon humain pour, à haute voix, me gausser, rire à en perdre haleine, me taper sur le ventre que j’ai bien rond à cette époque de l’année pour vous narrer la dernière virée de mon inénarrable humain !

Ce n’est pas un titre comme « la cueillette de l’épine » qu’il eut fallu choisir mais plutôt « la rincette du randonneur »… Hi ! Hi !
La troupe à Montreuil-BellayJe vous le dis tout net, pour ce week-end des 1er, 2 et 3 mai, pas un instant de sec… un déluge d’eau et les autres hurluberlus sous la flotte et donc sous les ponchos ! Je me marre, j’en pisse de plaisir, j’en ai mal aux flancs de rire… Tous mouillés les gueux et autres nobliaux de mes deux !

Bref, ils étaient au moins une petite quarantaine à Brion-Près-Thouet, une bourgade des Deux-Sèvres près de Thouars, à partager un week-end forcément inoubliable du calendrier des Amis du Randonneur.

Inoubliable, il le sera… par la quantité d’eau délivrée par un ciel d’une très grande générosité. Sinon, ils se sont bien baladés, pas vu grand chose par la faute de Dame Météo, mais ont cueilli l’épine noire afin de confectionner une potion magique pour la pratique entre copains de la convivialité et de l’Amitié, un mot qui a du sens pour mon humain.

Une visite de Montreuil-Bellay, une de Saumur, une autre de Thouars, la découverte intéressée d’un viticulteur accueillant pour la pause de midi du samedi après la cueillette de la dite « épine » et la surprise du Gueux Chef avec l’abbaye de Ferrières à Bouillé-Loretz, haut lieu de la socialisation d’enfants à la vie difficile. Un grand moment d’humanité !

Hi ! Hi ! Ah ! J’ai mal au ventre de rire ! La suite à la prochaine rencontre … en Normandie ! Tu parles ! Pluie ou soleil ?

Les photos sont ici…

Laisser un commentaire