Un courrier au journal local « La Nouvelle République »…

Bonjour la NR,

Courrier d’un cycliste au quotidien… sans réponse à ce jour 19 février 2015 !!!

Vous nous contez dans la NR du 30 janvier 2015, en page 4 rubrique « Loir-et-Cher / Faits divers », le compte-rendu du Tribunal administratif d’Orléans concernant la somme de 85 270 euros pour réparer la piste cyclable de Sassay…

Je voudrais porter à la connaissance des lecteurs de la NR et éventuellement des élus responsables faisant la sourde oreille, la dégradation importante de la piste cyclable de Mer aux Ponts de Muides, au niveau du lieu dit de la Bergerie, sur 150 à 200 mètres environ, dégradation due essentiellement aux racines d’arbres qui défoncent le goudron de la piste et rendent celle-ci dangereuse pour le cycliste.

Je note aussi l’absence totale de « poubelles » sur ce parcours jonché de détritus de toutes sortes tout comme sur la levée de la Loire à vélo…

Autres points sur cette même piste cyclable, l’absence de signalétique à l’intersection de la petite route de Courbouzon avec le CD 112, en venant  à bicyclette de Muides. La signalétique par panneau « Cédez le passage » a brusquement disparu il y a maintenant au moins deux années. Je l’ai signalée sans résultat à ce jour !

L’accès à cette piste cyclable au niveau du rond-point de Montcellereux est tout à fait incompréhensible pour le cycliste de passage : absence de signalétique du type « Vers La Loire à vélo » ou « Muides 3 km », absence d’un véritable accès bien signalisé au niveau de ce rond-point de Montcellereux ce qui rend le cycliste vulnérable dans la circulation routière.

Un autre lieu est à signaler, la dégradation importante par endroits de la piste cyclable de Chambord à Bracieux …

Construire des pistes cyclables relève d’une bonne intention de la part de nos élus et les cyclistes leur en sont reconnaissants. Mais, il faudrait aussi penser à un entretien de qualité, notre image touristique, entre autre, en dépend.

Merci d’avance pour la reprise de cet article.

Laisser un commentaire