Archives de catégorie : Déplacements doux

Mon vélo, ma liberté !

Repris du site internet carfree.fr
Petit déjeuner avalé, c’est plus fort que moi. Il faut que je décarre. J’enfourche mon vélo et file vers le chemin de halage qui borde la Vilaine de Rennes à Redon. Je ne sais pas encore jusqu’où je vais aller. Deux ou trois heures à rouler minimum.
On quitte l’urbain quand les personnes croisées vous disent bonjour. En ville, l’anonymat est l’habituel. On se croise sans croiser le regard, la tête souvent vissée dans des écouteurs. Trop de monde lasse, la rareté aiguillonne le sens social. Le mouvement de la ville absorbe le passant, le dénuement de la campagne fait d’une rencontre un moment rare.

Continuer la lecture

David Le Breton : « La marche est phénomène de résistance »

Repris du site internet du jdd.fr http://www.lejdd.fr/societe/david-le-breton-la-marche-est-phenomene-de-resistance-3370208

PORTRAIT – Sociologue et anthtopologue, spécialiste du corps et de l’adolescence, David Le Breton défend les vertus de la randonnée comme antidote à la modernité.

David Le Breton, dans un jardin à Paris.
David Le Breton, dans un jardin à Paris. (LEWIS JOLY pour le JDD)

Continuer la lecture

Cycliste depuis plus de 30 ans, les automobilistes ne font plus du tout attention à nous

Repris du site internet de l’Obs http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1674499-cycliste-depuis-plus-de-30-ans-les-automobilistes-ne-font-plus-du-tout-attention-a-nous.html
Par 
Directeur sportif d’un vélo club

LE PLUS. Teodoro Bartuccio, manager général du vélo club de l’agglomération du Bourget, a créé le mouvement citoyen « Mon vélo est une vie ». Son but est de lutter contre les incivilités des automobilistes envers les cyclistes. Le week-end dernier, plusieurs centaines de personnes se sont mobilisées dans différentes villes françaises afin de mobiliser les pouvoirs publics. Pour cet amoureux du vélo, pédaler n’est pas sans danger, mais des solutions existent.

Continuer la lecture

ALERTE DANGER… SUR LA LOIRE A VÉLO…

Depuis ce lundi 22 mai 2017, des camions circulent sur la levée de Loire entre le carrefour à la hauteur des ponts de Muides-sur-Loire (Loir-et-Cher) et le lieu-dit La Ferme du Château sur la commune de Courbouzon (41500).

Inutile de vous préciser qu’ils se sont affranchis des plots de béton fermant cette levée de Loire, par ailleurs interdite par signalétique aux véhicules à moteur en déplaçant ces plots.

Les très nombreux touristes à bicyclette sur cette portion de la « Loire à vélo » environ 2,500 km, sont en danger extrême.

Des familles avec enfants en bas âge, des mamans avec la poussette et le bébé, de très nombreux cyclistes, joggeurs, marcheurs, randonneurs, fréquentent cette portion de levée de Loire.

– Quelle responsabilité en cas d’accident ?

– La levée de Loire est-elle en état de supporter un tonnage important à chaque passage, 20 à 30 tonnes le camion chargé ?

– Des autorisations ont-elles été demandées au département ? Si oui, dans quelles conditions ont-elles été accordées ?

Qui peut nous renseigner ?

J’ai transmis cet article aux services concernés du Conseil départemental de Loir-et-Cher… Une réponse, ne rêvons pas !!! Les travaux seront terminés… !!!

Ce matin, mercredi 24 mai 2017, j’ai constaté une dégradation de la levée de Loire photo à l’appui !!!

Pas grave !!! Le contribuable est riche… !!!

La réponse du Conseil Départemental est arrivée ce jour lundi 29 mai 2017 : « Les camions qui circulent sur les bords de Loire travaillent à un chantier organisé par la DDT, ils ont l’autorisation… pour plus de renseignements contactez … « 

Nous ne sommes pas plus informés pour autant et les camions continuent leur ronde … On parle aussi de travaux à venir concernant le nettoyage de la végétation des berges de Loire … Le cirque des camions n’est pas terminé. Et, la levée de Loire sera pour le moins… défoncée et à réparer …

Vélo 2012-2017 : un quinquennat (presque) pour rien

Un excellent article d’Olivier Razemon repris du site internet du monde.http://transports.blog.lemonde.fr/2017/05/13/velo-2012-2017/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eté 2012. En ce début de quinquennat, c’est encore vaguement l’état de grâce et le « président normal » prend le train pour se rendre sur son lieu de vacances. Ses ministres sont priés de faire de même ou d’emprunter les lignes aériennes régulières. Au-delà des économies budgétaires, cette mise en scène veut montrer un pouvoir attentif aux préoccupations des simples citoyens. On aurait pu espérer que l’équipe au pouvoir s’intéressât également au vélo, un moyen de transport efficace, simple, rapide, fluide, peu coûteux et non polluant, mais aussi un outil touristique extraordinaire, qui fonctionne très bien dans de nombreux autres pays européens.

Continuer la lecture

Les femmes émancipées par le vélo…

Article repris du site internet www.slate.fr

Leïla Marchand, mis à jour le 28.07.2015 à 18 h 42

Quand le vélo commence à conquérir le cœur des femmes, dès 1860, les scientifiques pensent qu’il représente un danger pour leurs organes reproducteurs. Il se révèle finalement un formidable outil d’émancipation.

Images publicitaires pour les cycles Falcon et Peugeot |  Wikipédia/Falcon & Peugeot.
Images publicitaires pour les cycles Falcon et Peugeot | Wikipédia/Falcon & Peugeot.

Continuer la lecture

Je suis cycliste et je vous emmerde !

Ce livre de Tristan Blanchard est un petit guide destiné à l’usager du vélo pour le sensibiliser au bordel urbain dans lequel il s’est fourré. Quel est ce monstre sanguinaire qui cherche à m’écraser contre le trottoir ? Quel est cet individu inconscient, surgissant de nulle part pour me barrer le passage ? Qui sont tous ces ­énergumènes qui me pourrissent la vie alors que je me rends tranquillement à mon travail sur mon vélo ? Des gens, tout ­simplement. Des citadins qui agissent comme à leur habitude, sans réfléchir et en mettant le bazar partout où ils passent. Car entre l’agressivité des automobilistes et l’inconscience des ­piétons, sans oublier la bêtise des autres cyclistes, le trajet ­quotidien à travers la capitale a vite fait de se changer en ­véritable parcours du combattant.

Continuer la lecture

Pourquoi préférer le vélo-risque au risque voiture

Un article repris du site internet www.carfree.fr

Le vélo est-il plus risqué que la voiture ? Et si c’était l’inverse ? Vain débat ! Le risque est un besoin fondamental de l’âme humaine. La question n’est donc pas celle du plus risqué mais celle du mieux risqué. Partant de là, pourquoi sur des distances raisonnables, préférer le vélo à la voiture ? Parce que le risque vélo est plus fructueux que le risque voiture.

Continuer la lecture

Campagne nationale pour le port du scaphandre à vélo…

Repris du site internet de www.carfree.fr

L’association automobile « 40 millions de Pollueurs », le Comité des Constructeurs Français de Bagnoles, le magazine automobile « Auto-Minus », l’Organisme officiel de l’Insécurité Routière et le Lobby Anti-Vélo lancent une grande campagne nationale pour le port du scaphandre à vélo.

Continuer la lecture

Injustifié !!!

J’apprends ce lundi matin 20 février 2017, par le quotidien local, la création à venir d’une piste cyclable de Mer à Suèvres, en Loir-et-Cher, le long de la D 2152…
Si cette piste cyclable s’impose entre Mer et le camping de La Grenouillère, au-delà entre La Grenouillère et Suèvres il existe un itinéraire via les hameaux de Levraud, Diziers, Les Bonneaux, qui bien que plus long pour atteindre Suèvres de 1 à 1,500 km n’en est pas moins plus agréable, plus sécurisé, sur de toutes petites routes de campagne. Il suffit de quelques signalétiques bien placées. Alors une réflexion doit être engagée… pour éviter de jeter de l’argent par les fenêtres !
* Je suis un cycliste engagé, spécialiste des déplacements doux.